Sélectionner une page

La première partie du championnat a compté douze(12) rencontres sur les vingt (20) prévues au tour préliminaire. A mi-chemin, le bilan est le suivant:

Au plan organisationnel

Malgré quelques tâtonnements inhérents à un début de manifestation, le rythme de croisière a été atteint au troisième jour de compétition et tout se déroule relativement bien.

Le Public

Timide le premier jour (300 spectateurs), celui-ci a commencé à envahir les gradins du gymnase Nicole OBA à la deuxième journée (900) spectateurs, pour atteindre plus de 5000 spectateurs le troisième jour surtout à cause du derby Congo – RDC.

Les rencontres

Deux rencontres ont marqué l’esprit des spectateurs: il s’agit des derby Tunisie – Algérie et Congo – RDC, qui se sont jouées le même jour, l’une après l’autre et se sont terminées par des matchs à égalité. C’était la journée la plus réussie de cette première partie avant le repos.

Mention spéciale pour l’esprit sportif qui a régné lors de cette finale (avant terme) des deux côtés.

Les joueuses

Mesdemoiselles MWASSESA Christiane (RDC), MAMBOU Suzanne (CGO), HAMICI SIHEM (Algérie) et KASSOMA (ANG) se sont distinguées pendant les trois premiers matchs.

La meilleure rencontre

le match Congo – RDC (29 – 29) est désigné meilleure rencontre de la première phase.

Les systèmes de jeu

Nous nous contenterons pour l’instant de dire que les équipes utilisent la 6:0 en défense, mais le Congo passe parfois à un 5+1 avec un electron libre au 1.

Les qualifications

La Fédération internationale de Handball, deux (02) jours avant la compétition a publié une liste de joueuses binationales ou naturalisées evoluant toutes dans le championnat français.

De ce fait, les équipes du Maroc et de la Guinée arrivées au moins trois jours avant la compétition n’ont pas pu revoir leurs effectifs en procédant au remplacement des filles recalées. Dix (10) joueuses seulement sont retenues dans chacune des deux équipes ce qui les handicape sérieusement.

Les classements

Dans la poule A, le Sénégal est d’ores et déjà sûre d’être qualifiée avec ses deux victoires; De même pour l’Angola et le Congo dans la poule B.

Rappelons que seule la 5e équipe de chaque poule est éliminée à l’issue du premier tour.

 

%d blogueurs aiment cette page :