Sélectionner une page

Le séminaire sur le handball féminin s’est achevé ce vendredi 29 janvier au Caire, en marge de la 22e CAN masculine.

Organisée par la Confédération Africaine de Handball, ces assises, chapeautées par le Groupe de Travail sur le Handball féminin que dirige Mme Ruth SAUNDERS, Présidente de la Fédération de Handball de l’Afrique du Sud, ont réuni une quinzaine de femmes venues du Cameroun, du Congo, du Burkina Faso, de la Tunisie, de l’Algérie, du Niger, de la Côte d’Ivoire, du Togo, du Nigéria, de l’Afrique du sud et de l’Égypte, avec une seule passion, la promotion et le développement du handball féminin.

Pendant deux jours, du 28 au 29 janvier, les participantes, à travers des conférences-débats et des ateliers animés par les Dr Nahla BOUDHINA et Esther ALUKO, sous la modération de Monsieur Seydou DIOUF, Président de la Zone 2, ont réfléchi sur les stratégies à mettre en œuvre pour la visibilité du handball féminin, sa promotion, son financement, son développement et sa gestion partout en Afrique.

Clôturant les travaux dudit séminaire, le Président de la CAHB, le Dr Mansourou AREMOU, entouré des membres du Comité exécutif, a félicité les séminaristes pour la qualité du travail accompli et a promis que les points des recommandations seront effectivement pris en compte pour la relance du handball féminin.