Sélectionner une page

 

Ce jeudi, jour de repos pour les équipes est mis à profit par la CAHB et les représentants de l’IHF, pour échanger avec les entraîneurs présents en Tunisie sur le nouveau système de compétition pour les mondiaux à partir de 2021 (32 équipes). Le Président de la CAHB, Dr Mansourou Aremou dans ses propos a rappelé la nécessité pour le Handball africain de franchir de nouveaux paliers. De la réforme de la CAN Senior Hommes qui est passée de 10 sélections à 16 en passant par la décision de la confédération d’imposer un diplôme minimum pour être coach principal, toutes les réformes ont été abordées. Le Handball africain est à la croisée des chemins et un changement de paradigme s’impose.

 

Une documentation sur le nouveau système de compétition sera bientôt disponible en téléchargement sur le site.

%d blogueurs aiment cette page :