Sélectionner une page

Dans le match des vaincues de la poule B, le Nigeria a battu le Kenya sur le score de 26-21. Une victoire importante pour les « Super Eagles » dames en course pour l’une des meilleures deuxièmes qui se qualifieront en quart de finale.

Le temps était précieux pour jouer au handball dans le Palais des Sports de Yaoundé. Le temps était favorable pour départager Nigériennes et Kényanes. Deux équipes en quête de leur premier succès dans cette compétition après avoir été battues toutes les deux par les mêmes adversaires en l’occurrence, le Cameroun et la RD Congo pour le compte du groupe B.

Malgré tout, l’enjeu n’a pas pris le dessus sur le jeu. Bien au contraire, les deux équipes ont livré un match plaisant au bonheur des supporters qui ont fait le déplacement.

Dès le début de la rencontre les deux équipes ont essayé de montrer cette envie de gagner à l’image du jeu tactique engagé par les deux coachs. Mais le Nigeria s’est montré très ambitieux en misant sur un jeu dans les ailes afin de permettre aux avant-centres de mieux casser la défense Kényane qui a beaucoup souffert, mais présente quand même.

L’équipe du Kenya n’a pas pu profiter des multiples pertes de balles de l’adversaire. Les filles par manque d’expérience, sans doute, ont raté beaucoup d’occasion qui auraient dû leur permettre de gagner ce match capital pour la suite de la compétition.

Les Kényanes peuvent remercier leur gardienne dont l’apport a été très précieux et déterminant dans ce match.

ATIENO MARGARET a enrayé beaucoup de tentatives des Nigériennes qui finiront par s’imposer 26 à 21. Une belle victoire acquise dans la douleur mais qui pourrait leur faire du bonheur dans le reste de la compétition. En effet, le Nigeria peut être en course pour l’une des deux meilleures deuxièmes qui vont se qualifier pour le prochain tour de la compétition.

Le Kenya définitivement éliminé, va poursuivre le tournoi pour la Coupe du Président de la Confédération aux équipes éliminées au premier tour et en quart de finale.

 

%d blogueurs aiment cette page :