Projet Sport au Féminin : Paul Landuré (expert IHF) à Cotonou pour former les entraîneures

par | Sep 20, 2022 | Fédérations | 0 commentaires

La formation des entraîneures pour l’obtention de la licence D IHF démarre dans la convivialité

 

Après la formation en gestion administrative, la phase zonale du tournoi à l’endroit des filles de moins de 18 ans et la formation des arbitres de ligue et des déléguées techniques, la fédération béninoise de handball lance sa quatrième activité dans le cadre du projet sport au féminin appuyé par l’Ambassade de France près le Bénin. Il s’agit de la formation des entraîneures. 

 

Cette formation aura lieu du 18 au 25 septembre 2022 à Cotonou. Elle sera animée par le Français Paul Landuré, de la Commission des entraîneurs et des méthodes (CCM) de la Fédération Internationale de Handball (IHF). La cérémonie d’ouverture de cette formation a eu lieu le lundi 19 septembre 2022. La formation se passera en double volet : une phase théorique et une phase pratique.  

 

Sous les ordres de l’expert de la Fédération Internationale de Handball Paul Landuré, les 36 stagiaires durant une semaine vont bénéficier des connaissances et de l’expertise du formateur. Membre de la commission des entraîneurs et des méthodes de l’IHF,  lors de la cérémonie d’ouverture de ladite formation , a affiché sa joie face au grand nombre de participantes et se dit prêt à donner le maximum de lui pour les aider à atteindre leurs objectifs. « Je suis particulièrement impressionné par cette opération mise en place ici au Bénin… J’ai participé, début 2018, aux prémices de cette opération. Donc, voir aujourd’hui concrétiser avec autant de femmes motivées et prêtes à participer au développement du sport au Bénin, c’est vraiment une grande joie de participer. C’est une fierté et une grande responsabilité pour moi de vous donner le maximum de mon expérience. Aussi, vous aider à construire  l’avenir du handball béninois », a déclaré l’ancien sélectionneur des U-20 féminins de la France. « A l’issue de cette formation, nous voudrons que nos entraîneures puissent être en mesure d’apporter aux classes sportives et aux clubs dont elles sont responsables, d’autres compétences et dynamismes de formations. Avec ce type de formation et la structure plus régulière qui l’accompagne, je suis convaincu que le Bénin aura prochainement des équipes nationales de jeunes beaucoup plus compétitives ». La suite ici: https://fbhandball.com/2022/09/20/projet-sport-au-feminin-la-formation-des-entraineures-pour-lobtention-de-la-licence-d-if-demarre-dans-la-convivialite/

 

 

 

Source: Federation Beninoise de Handball

 

Partagez