Sélectionner une page

Dans le second match du jour, l’équipe nationale congolaise a dominé celle du Cap Vert par 34-23 (21-13 mi-temps). Une victoire qui envoie les Diablesses rouges en quart de finale.

Une entrée timide dans le match pour les deux équipes mais poussive pour les deux gardiennes qui ont répondu présentes jusqu’à la 3eme minute après le but du dossard 7 NGUEKWIAN YIMGA DIANE G, alors que le Cap Vert venait de raté un jet de 7 mètres par le numéro 10 CORREIA MARIA. Il a fallu 5 m pour voir le Cap Vert marquer son but grâce à CORREIA MARIA, puis à la 6 mn par Almeda. Avec cette réaction, les congolaises pouvaient compter sur NTONDELE M. MARTINESE et la supériorité numérique pour corser le score 7-3 après 11 mn de jeu.

Les capverdiennes auront du mal à contourner la défense congolaise organisée autour de MOUYAMBA BELVINA, HENDO MERCIANNE et de DORSON SHARON LEA. Offensivement, elles ont permis à leur équipe de prendre le large 14-7. Les « Bleuettes » finiront par s’appuyer sur CORREIA MARIA qui parvient à trouver la solution en contournant la défense avec des tirs hors des 9m. Une stratégie qui permettra à son équipe de grignoter considérablement et réduire l’écart à 12-17 à 4mn de la fin du premier acte.  Les dernières minutes restantes seront à l’avantage des congolaises qui s’imposent à la mi-temps 21 à 13.

Comme lors de la première, les congolaises continuent leur marche mais butent sur la nouvelle réorganisation des capverdiennes en défense comme en attaque en menant 3-2 (16-22) après 4mn jouées.

Les Diables rouges poussent, les requins repoussent et résistent mais finiront par lâcher après 12mn obligeant le technicien à prendre un temps mort pour réajuster sa défense. Pour contourner son plan, le technicien congolais met une défense à 3. Mais ça ne va pas payer car les capverdiennes arrivent à bénéficier deux jets de 7m et un autre but. Mais le Congo tient bon et fini par s’imposer 34-23. Une première victoire sur le terrain pour les congolaises. Les capverdiennes, elles concèdent une seconde défaite après celle contre l’Angola. Le Congo devient ainsi la troisième équipe qualifiée pour les quarts de finale après la RD Congo et la Tunisie.

 

%d blogueurs aiment cette page :