Sélectionner une page

En Janvier 2021, la Confédération Africaine de Handball (CAHB) annonçait la reprise de ses activités sportives longtemps restées en arrêt à cause de la pandémie liée au coronavirus, COVID-19. Une telle décision dans le contexte actuel, nécessitait au préalable l’établissement d’un protocole sanitaire devant garantir la sécurité des personnes et par conséquent la réussite des événements inscrits au calendrier de l’année.

La sécurité est une de nos préoccupations absolues. Et au fur et à mesure des avancées scientifiques de protection contre l’épidémie, la CAHB a optimisé son protocole déjà robuste afin de garantir une expérience optimale en intégrant toutes les mesures technologiques, humaines et matérielles pour assurer une bulle sanitaire « ANTI-COVID » étanche.

Donc tout le protocole sanitaire de la CAHB repose sur l’assimilation d’un seul concept : le concept de la bulle sanitaire.

 

Qu’est-ce alors exactement une bulle sanitaire ?

La bulle sanitaire implique un espace délimité où un groupe de personnes (de sportifs, dans notre cas) testés négatifs préalablement, accepte de se cloisonner (entièrement) pour ne pas laisser pénétrer le virus au sein dudit espace.

 

 

Cette protection renforcée repose sur ces trois “boucliers” qui garantissent des conditions d’accès aux sites d’hébergements, des protocoles sanitaires ainsi qu’un contrôle et, un suivi quotidien. Pour nous, c’est une solution infaillible, si elle est bien appliquée.

C’est comme ça que l’on peut préserver tous les athlètes, les délégations, et les officiels lors des compétitions.

 

La bulle, l’unique solution pérenne pour le Handball africain… ?

La règle infranchissable, c’est la préservation de la bulle donc de la zone « ANTI-COVID ».

Toutes les personnes (athlètes, staff, officiels) sont soumises au protocole sanitaire obligatoire et tous nos espaces seront traités régulièrement pour assurer une désinfection totale.

 

Retenez bien ceci :

« Le principe de la bulle est simple : une fois qu’on y entre, on ne peut plus en sortir. L’itinéraire, c’est de la salle de jeux à l’hôtel, point final. Si vous sortez de la bulle, vous êtes automatiquement disqualifié et exclu ».

« Il est interdit de sortir de l’hôtel pour expéditions ou des courses en ville. Le « do not cross the line » (ne franchissez pas la ligne) sera strictement appliqué à tous sans exception.

La raison est bien compréhensible dès lors que pour qu’elle soit efficace, la bulle doit donc être totalement hermétique et surtout, réactive au moindre contrôle positif. Car très vite, les choses peuvent se détériorer. 

Cependant il est prévu qu’en cas d’alerte, si une personne devait présenter des symptômes de contagion à la COVID-19, elle serait immédiatement prise en charge par une équipe médicale du comité local d’organisation et le protocole de traçage, d’isolement et de décontamination s’appliquerait.

 

Événements CAHB aseptisés ? 

Absolument oui !  Des publics en effervescence en respectant pour l’instant une jauge à définir, des matches voire à huis clos, des salles de jeux qui ne pourront certes pas recouvrer leur ferveur habituelle ! Mais les joueurs ont au moins la sensation de jouer en toute confiance et en toute sécurité.

Le protocole sanitaire applicable aux événements CAHB en période de COVID 19 nous protège. Tous nos actes, toutes nos actions, seront dans le respect total des règles sanitaires.

La devise : Prévenir, détecter, circonscrire, sanctionner. Nous serons exemplaires.

 

%d blogueurs aiment cette page :